Publié le
Lundi 31 août 2020

Gérer la période sèche au pâturage, c’est possible… avec de l’anticipation

Le stock sur pied ligneux est réalisé dès le printemps après 1 ou 2 pâturages. Il permet d'assurer des croissances de l'ordre de 200 à 500 g.
Le stock sur pied ligneux est réalisé dès le printemps après 1 ou 2 pâturages. Il permet d'assurer des croissances de l'ordre de 200 à 500 g.
Article réservé aux abonnés

Le pâturage permet de produire de la viande et du lait avec coût de production modéré. Après un été particulièrement chaud, un point sur les stratégies qui fonctionnent.

Le parcellaire, un enjeu central et préalable

Dans la perspective d’optimiser l’utilisation de l’herbe au pâturage et de maximiser la croissance des plantes le parcellaire a un rôle central. Il doit permettre de gérer facilement des temps de retour adaptés et des temps de pâturage court inférieurs à 3 jours.

Enfin, des objectifs...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 28 août 2020 - N° 35
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche