Publié le
Vendredi 18 septembre 2020

Feux de paille dans le saumurois, origine criminelle suspectée

(crédit photo SDIS 49)

Le saumurois a été le théâtre de trois feux de paille dans la nuit de mardi 15 au mercredi 16 septembre. Un premier incendie, quelques jours plus tôt, avait détruit 600 tonnes de paille à Rou-Marson, dans le même secteur. À chaque fois, la paille était stockée dans le champ. Les gendarmes privilégient une piste criminelle. La brigade de recherche est saisie pour tenter de mettre la main sur le ou les incendiaires. Des techniciens en investigation criminelle vont retourner sur les lieux afin de trouver des indices. La gendarmerie a aussi fait appel à un chien pour détecter les produits servant de comburants.

 

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche