Publié le
Vendredi 26 juin 2020

En Sarthe, les premières fusions pour lancer un service de remplacement départemental

Article réservé aux abonnés

Les services de remplacement (SR) sont confrontés, comme tout acteur du monde agricole, à des difficultés croissantes pour embaucher. A cela, s'ajoute la baisse d'activité de certaines associations locales, qui met en péril la pérennité du service. En Sarthe, certains cantons n'ont jamais eu d'associations; les SR des cantons limitrophes venaient combler les besoins de ces "zones blanches". Présidents et trésoriers de SR sont aussi conscients que leur propre remplacement ne sera pas une mince affaire... L'idée de la départementalisation du service est ainsi née.

30000 heures travaillées

Le SR départemental aurait du être...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 26 juin 2020 - N° 26
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
10 juillet 2020 - N° 28
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche