Publié le
Samedi 10 octobre 2020

En reproduction, les croisées ont un temps d’avance


Les croisées à la traite dans l’un des sept élevages ayant participé à la vaste étude de l’Université du Minnesota.
Les croisées à la traite dans l’un des sept élevages ayant participé à la vaste étude de l’Université du Minnesota.
Article réservé aux abonnés

Les Hansen, du département génétique de l’université de Minnesota (Etats-Unis), aborde ses derniers résultats sur le croisement trois voies.

Lors d’une récente conférence en ligne, le spécialiste américain Les Hansen est revenu en détail son article publié dans le Journal of Dairy Science, le mois dernier, comparant animaux de race pure et croisés. "La Holstein est une race magnifique. Mais sa sélection génétique est engagée depuis longtemps dans une compétition dramatique et capitalistique concentrée sur la sortie incessante de jeunes taureaux se plaçant le plus haut possible dans les classements…" Pour lui, cette sélection a trop longtemps ignoré "des caractères essentiels comme la longévité, la fertilité, la facilité de naissance, la santé, etc., quand les...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 9 octobre 2020 - N° 41
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche