Publié le
Jeudi 18 juin 2020

En avril, 22 000 fermes ont réduit leur production de lait

22000 producteurs indemnisés
22000 producteurs indemnisés

"C’est un succès", se réjouit Thierry Roquefeuil, président de l’interprofession laitière, le Cniel, interrogé par Agra Presse le 16 juin sur le bilan du dispositif de réduction volontaire de la production de lait mis en place au mois d’avril. Au total, 48 millions de litres de lait n’ont pas été produits et 22 000 exploitations laitières, soit 40% d’entre elles, seront indemnisées par l’interprofession pour leurs efforts. Cela représente un budget de 15,28 millions d’euros pour le Cniel. L’enveloppe initialement prévue était de 10 M€. "Nous avons voulu aller au bout de notre décision", explique Thierry Roquefeuil. L’interprofession puisera donc dans ses réserves et assurera une "gestion plus serrée que ce qui avait était prévu pour 2020". Face à la crise du Covid-19, "nous voulions éviter de jeter du lait et de saturer les outils de transformation", alors que la collecte laitière connaît son pic annuel en avril, justifie-t-il. Dans sa note de conjoncture publiée le 16 juin, Agreste fait état d’une baisse de la collecte laitière hexagonale de 0,7% en avril par rapport au même mois l’année précédente. "La sècheresse subie dans les grandes régions productrices a ralenti la pousse de l’herbe et réduit la production laitière", avance également la note.

Le journal
10 juillet 2020 - N° 28
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche