Publié le
Lundi 20 juillet 2020

Elevage porcin : couper court aux morsures

Les queues non coupées et intactes mesurent en fin d’engraissement 29,7 cm.
Les queues non coupées et intactes mesurent en fin d’engraissement 29,7 cm.
Article réservé aux abonnés

Si la caudophagie est plus présente en post-sevrage qu’en engraissement, elle ne se règle pas seulement avec un enrichissement du milieu.

Il n’y a pas de solutions techniques toutes faites à proposer aux éleveurs de porcs sur caillebottis pour arrêter la caudectomie”, prévient d’emblée Yannick Ramonet, de l’équipe Porc de la Chambre d’agriculture.

Les phénomènes de caudophagies sont multifactoriels. Elle peut résulter de “mélange de cochons, de manque d’enrichissement du milieu, ou de volets sanitaires”, rappelle le spécialiste, qui ajoute que le fait d’arrêter de couper les queues des porcelets “demandera forcément...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 3 juillet 2020 - N° 27
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche