Publié le
Vendredi 27 septembre 2013

Eau : consulter ou noyer le poisson ?

L’eau, ce n’est pas un long fleuve tranquille. L’eau est le réceptacle de tout ce que rejette notre société. Améliorer sa qualité, c’est démêler l’entrelacs de sources de pollution, c’est impliquer les acteurs. Soit 12 millions d’habitants sur le bassin Loire-Bretagne ! 

Comme l’eau concerne tout le monde, les pouvoirs publics doivent agir en transparence. Ils mettent en place 
des consultations du public. Celle-ci est terminée, une prochaine est prévue fin 2014 portant, cette fois, sur le projet du Sdage. En même temps, certains Sage locaux sont en train de consulter le public sur les modifications du Sdage actuel ! “On se court après” admet le président du Sage-Mayenne, Marc Bernier. 
Gage de démocratie, ces consultations finissent aussi par nous inonder. Ne servent-elles pas à noyer le poisson ? Les avis sont-ils entendus ? Oui, la diversité de la société est représentée au comité de bassin. Mais les agriculteurs ne sont plus que 2 % de la population. Difficile de peser dans ces conditions… 
Rémi Hagel



Rémi Hagel

Voir plus

Le journal
2 octobre 2020 - N° 40
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche