Publié le
Vendredi 17 octobre 2014

Des pneus au banc d'essai

Un test comparatif de tassement du sol avec une benne lestée de 20 tonnes, soit 27 tonnes au total, a été présenté à la journée Mécasol à Briouze en septembre dernier. Un pneu routier gonflé à 7 bars exerce une pression au sol de 2,3 bars et tasse jusqu'à 43 cm ! Avec un pneu diagonal agraire, gonflé à 3 bars, la pression au sol est moindre, 1,6 bar, mais la déformation atteint tout de même 29 cm. Florian Frémont, animateur de la fédération des Cuma Basse-Normandie conseille “une pression de 6 tonnes par essieu et non par roue !” Il proscrit les pneus diagonaux, “s'ils sont surgonflés, la bande de roulement au milieu engendre un pic de pression et s'ils sont sous gonflés, ce sont les flancs qui vont venir s'écraser et appuyer contre le sol”. Comme sur les tracteurs, le pneu radial est le plus adapté, “même sous gonflé, les flancs souples vont permettre au pneu de garder une empreinte homogène sur la largeur et de s'allonger, pour gagner en surface de contact”. Lors du test avec des pneus radiaux gonflés à 4 et 2,8 bars, on mesure une pression au sol respectivement de 1,2 et 0,95 bar, beaucoup moins impactant que sur le premier test. Limiter les interventions dans les parcelles, choisir des pneus radiaux grand volume et baisser la pression permettent de réduire les risques de tassement.

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche