Publié le
Vendredi 19 juin 2020

Depuis le confinement, vente directe et locale ont-elles gagné des clients ?

La demande en produits locaux a explosé durant le confinement. En restera-t-il des traces dans les achats de demain	?
La demande en produits locaux a explosé durant le confinement. En restera-t-il des traces dans les achats de demain ?
Article réservé aux abonnés

Que reste-t-il de la vague de consommateurs qui a déferlé sur les circuits courts durant le confinement? Difficile à évaluer précisément. Mais les premières observations en Mayenne laissent penser qu'ils ont repris leurs vieilles habitudes.

"Ce qu'on avait prévu est arrivé: on a rendu service aux gens, et puis voilà..." Comme beaucoup de professionnels des circuits courts, Aurélien Claudot a vu l'afflux soudain de clients en mars se dissiper dès le déconfinement. Fondateur d'Au Panier fermier, il gère un site de commande en ligne de produits locaux (80 producteurs, 1800 références) et deux magasins, à Evron et Mayenne. Si le confinement a clairement fait exploser l'activité de livraisons à domicile, il connaît aujourd'hui un certain "retour à la normale" — ou presque. "On est monté à 400 livraisons par semaine au pic. Là, on est entre 80 et 120 livraisons par semaine. On ressort en dents de scie, avec beaucoup...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 19 juin 2020 - N° 25
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
10 juillet 2020 - N° 28
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche