Publié le
Vendredi 18 mars 2016

Demande soutenue pour les conversions en agriculture bio

En pleine crise agricole, les chiffres présentés en février par l’Agence bio sont presque insolents. Neuf Français sur dix ont consommé bio en 2015. Le marché, porté par une augmentation de la production et de la consommation, atteint 5,5 milliards d’euros en 2015 : 10 % de plus qu’en 2014. Et la tendance est structurelle.

Au-delà de la diversité de l’offre (marques distributeurs, ventes en circuit court, etc.), la restauration hors domicile devient moteur. 65 % des Français souhaitent des repas intégrant des produits bio dans la restauration rapide contre 43 % en 2014. Parallèlement, la surface bio française a augmenté de 17 % en 2015 pour atteindre 1,3 million d’hectares. En Pays-de-la-Loire, même tendance positive. 

Dans ses projections 2017, le CAB estime à 150 millions de litres de lait bio la production future, soit 25 % du volume national. Seul grain de sable dans la machine : l’insuffisance des aides et le manque d’anticipation des politiques publiques agricoles.

Nathalie Barbe




Nathalie Barbe

Voir plus

Le journal
29 mai 2020 - N° 22
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche