Publié le
Vendredi 24 juillet 2020

“De la dolomie et des copeaux de bois utilisés comme litière”

Coûteuse à l’achat, la paille peut être remplacée par différents produits pour constituer la litière des animaux. Stéphane Gaudin a choisi de tester le mélange dolomie et copeaux de bois.
Coûteuse à l’achat, la paille peut être remplacée par différents produits pour constituer la litière des animaux. Stéphane Gaudin a choisi de tester le mélange dolomie et copeaux de bois.
Article réservé aux abonnés

Eleveur allaitant à La Grigonnais, en Loire-Atlantique, Stéphane Gaudin achète 80 à 90 tonnes de paille par an, dont un tiers pour alimenter ses animaux. Pour le couchage des vaches et génisses, il associe cette année la dolomie à des copeaux de bois issus de coupes réalisées sur l’exploitation.

Du fait des conditions météo, je n’ai pas semé de céréales cette année. J’ai privilégié le maïs pour faire du maïs grain. Sur les 123 hectares que j’exploite, j’ai une centaine d’hectares d’herbe”, explique Stéphane Gaudin. Il s’est installé début 2012 à La Grigonnais en reprenant une exploitation de 73 ha, avec 55 vaches charolaises. Le 15 mars, il a constitué un Gaec avec sa mère en gardant la partie allaitante de l’exploitation de ses parents située à...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 24 juillet 2020 - N° 30
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
30 octobre 2020 - N° 44
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche