Publié le
Vendredi 30 octobre 2020

Compromis pour une Pac (un peu) plus verte

Le plan stratégique national doit maintenant être adopté au printemps 2021. (photo d’archives)
Le plan stratégique national doit maintenant être adopté au printemps 2021. (photo d’archives)
Article réservé aux abonnés

Le Parlement européen a adopté, à une large majorité, sa position sur la future Pac, le 23 octobre, après le compromis signé par les 27 ministres de l’Agriculture. Rendez-vous au printemps 2021 pour le plan national.

Parmi les grandes décisions validées par les eurodéputés, le souhait qu'un minimum de 60 % des fonds du premier pilier soient affectés aux aides au revenu de base, aux aides redistributives (avec un minimum de 6 %), aux aides couplées (12 % maximum) et programmes opérationnels. Le plafonnement des aides directes est, lui, défini obligatoirement à 100 000 euros par...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 30 octobre 2020 - N° 44
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche