Publié le
Jeudi 30 juillet 2020

Cidre : face à la chute des ventes, les vergers s'ouvrent cet été

Pour les Cidres de Loire, par ces temps perturbés, une balade au verger est l'occassion de "découvrir ce qui se fait près de chez soi".

Le confinement a eu de lourdes conséquences sur la filière cidricole: jusqu’à 80% de chute du chiffre d’affaires chez certains cidriculteurs. La réouverture des cafés et des restaurants, le 2 juin, n’a pas eu les effets escomptés. Le soutien du Conseil régional des Pays de la Loire a permis aux Cidres de Loire de financer une campagne de communication (sur les réseaux sociaux avec des influenceurs, radios, relations média…).

Depuis le 24 juillet, trois vergers mayennais ont également décidé d’ouvrir leurs portes. L’occasion d’expliquer les différentes étapes de fabrication du cidre et du jus de pomme. Pour le président des Cidres de Loire, Denis Rouland, c’est aussi "l’occasion d’accueillir et d’échanger avec des voisins, qui ont décidé de repenser ou d’annuler leurs vacances d’été. Et de leur proposer une excursion en pleine nature, pour leur faire découvrir ce qui se passe à deux pas de chez eux."

Balades au verger

A la Ferme du Theil, à Andouillé, chaque vendredi jusqu’au 14 août, de 10h à 12h. (Gratuit sur réservation au 02 43 69 70 04)

A La ferme de Cornesse, à La Brûlatte, les vendredi 7 août et 15 août inclus, de 15h à 17h (Gratuit, réservé au 02 43 01 84 83)
Au Verger de la Rouërie, à Gennes-Longuefuye, chaque mardi jusqu’au 11 août inclus de 10h à 12h (Tarifs adulte: 3,50 euros, enfant: 1,50 euro. Réservation au 02 43 70 92 41)

Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche