Publié le
Samedi 12 septembre 2020

“Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on vote une telle dérogation”

Article réservé aux abonnés

Jean-Marc Zulesi, député LREM des Bouches-du-Rhône, s’est distingué au sein de la majorité en votant en 2018 en faveur d’une date de sortie du glyphosate dans la loi Egalim. Reconnaissant l’urgence de la dérogation à venir sur les néonicotinoïdes, l’élu prévoit déjà d’amender le texte.

Pour ceux qui, comme moi, sont proches du monde apicole, ce n’est pas de gaieté de...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 11 septembre 2020 - N° 37
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche