Publié le
Vendredi 27 septembre 2013

A Azé, bientôt les travaux de l'unité de méthanisation

"Le dossier bancaire est en cours de finalisation et le déblocage des fonds interviendra fin octobre pour un début du chantier dans la foulée” assure Charles Deschamps, de Holding Verte, l'un des développeurs du projet de Biogaz en Pays de Château-Gontier. Les travaux dureront neuf mois. La réception des premières matières est attendue en juillet 2014. L’installation qui va sortir de terre sera capable de traiter environ 40 000 tonnes par an dont 6 000 à 9 000 tonnes de fumiers. Ce projet d'unité de méthanisation associera en effet plusieurs partenaires du monde agricole et agroalimentaire. L'approvisionnement sera assuré par une quarantaine d’exploitations agricoles, par Terralys (Groupe GDF Suez) qui collecte des déchets agroalimentaires, ainsi que par les deux industriels de la ZI de Bellitourne : l'abattoir SNV et la fromagerie Perreault. Ces derniers seront, en retour, les clients pour la chaleur issue de la cogénération. L’installation sera en fonctionnement 24h/24 7j/7 toute l’année et fournira l’électricité pour un équivalent de 3 200 foyers (puissance de 917 kW). Trois emplois doivent être créés. Pour l’épandage des digestats liquides et solides, le plan d’épandage prévoit une surface totale, tenant compte de la rotation sur trois ans, de 4 500 ha. Ces surfaces s'étendent sur 24 communes et 63 exploitations agricoles. Ce projet est porté par la société Biogaz en Pays de Château-Gontier, qui réunit des financiers et industriels français de la méthanisation (Bio Méthanisation Partenaires et Naskéo). Holding Verte gère la partie administrative et financière au quotidien. La Communauté de communes du Pays de Château-Gontier appuie le projet depuis le début et leur a vendu le terrain de 2 ha.

Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche