Publié le
Vendredi 22 novembre 2013

Arrêter la production laitière pour cultiver des

Arrêter la production laitière pour cultiver des céréales ? Ce n’est pas forcément la solution miracle pour garantir un revenu. Pour passer en cultures, Cogedis a calculé une marge brute de 1 000 euros par hectare, avec un coût de production de 300 euros. “Les laitiers qui vont vers les céréales devront supporter les charges de structure de leur ancien atelier plus celle du nouveau, avec une productivité peut-être pas à la hauteur pendant les premières années”, met en garde Olivier Perret, responsable technique consultants du centre d'expertise comptable.
Abandonner le lait ne devient intéressant que lorsque cet atelier est amorti, et aussi, à condition de disposer de sols au potentiel agronomique suffisant, d'avoir au moins 250 hectares, et que les céréales soient payées plus de 180 euros la tonne. “Ces critères éliminent la majorité des exploitations laitières, note Olivier Perret. Il reste donc un intérêt économique à faire du lait.”

Voir plus

Le journal
17 juillet 2020 - N° 29
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche