Publié le
Vendredi 31 octobre 2014

“Même avec quelques heures, le délégué est utile”

C'est important de pouvoir sortir de son milieu et j'ai toujours aimé donner de mon temps” explique Dominique Caillon, membre d'un Gaec laitier à Campbon (Loire-Atlantique) et administratrice de la caisse MSA Loire-Atlantique/Vendée. “Je suis élue du 3e collège (employeurs), mandatée par le service de remplacement du Sillon, et je me représente. J'ai été adjointe au maire dans ma commune et le social m'a toujours intéressée. Je m'y investis à la MSA et j'y consacre environ une journée par semaine.”
En 2010, elle a été élue présidente de l'Association de santé, d'éducation et de prévention sur les territoires, commune à plusieurs caisses de MSA. Générations mouvement, le RSI et la Carsat font partie de son CA et l'ASEPT coordonne les actions de différents ateliers : Bien vieillir, nutrition ou Peps Eurêka.
“Même s'il n'y consacre que quelques heures, le délégué est utile à la MSA. Quel que soit notre niveau d'engagement, elle a besoin de nous. Le délégué sert de relais sur le terrain pour faire remonter à l'administrateur du secteur ou directement à la caisse les questions ou les demandes des adhérents.”
“Ensemble, nous mettons en place des actions sur les territoires. Sur le secteur Ouest Atlantique par exemple, avec l'appui des salariés, on a organisé plusieurs réunions sur des thèmes variés : la sensibilisation de la santé au travail, le suicide des personnes âgées, l'alcool chez les jeunes, le bon usage des médicaments ou encore le don d'organe.”

Voir plus

Le journal
30 octobre 2020 - N° 44
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche