Publié le
Vendredi 19 février 2016

“Il est question de sécurité alimentaire ! On a donc voulu faire réagir le grand public”

Elsa Casalegno est journaliste à La France agricole. Elle traite notamment des thématiques laitières, techniques, économiques et d’actualité. Elle vient de sortir un ouvrage sur la mutation (voulue ou non) de la filière laitière. Avec un journaliste d’investigation à ses côtés, Karl Laske, de Mediapart.

Pourquoi interpeller le grand public sur le fait que les transformateurs laitiers aient repris toutes les cartes en main dans la gestion de la filière ?="margin-top:>


Le but est de dire qu’il ne faut pas laisser les éleveurs (même au-delà du lait) dans cette situation. Il y a une espèce d’emballement à cause de quoi ? De qui ? C’est de plus en plus confus. Même la Nouvelle-Zélande est dans une situation compliquée…

On a dit aux éleveurs de s’équiper plus, d’investir, sans être préparé à un revirement des marchés. La filière agroalimentaire et agricole ne peut être aussi fragile : il est question de sécurité alimentaire ! On a donc voulu faire réagir le grand public : pour réajuster, rééquilibrer le rapport de force et le citoyen, à un moment, doit quand même être informé pour agir et se positionner.

Frédéric Gérard


Retrouvez l'intégralité de l'interview dans notre édition datée du 19 février 2016.


Les Cartels du lait, Comment ils remodèlent l’agriculture et précipitent la crise, éd. Don Quichotte.

="margin-top:>


Frédéric Gérard

Voir plus

Le journal
2 octobre 2020 - N° 40
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche